Problèmes de santé mentale parmi les migrants forcés LGBT

Ce document peut également être consulté sur le site officiel  de l’Institut de recherche sans murs  (RIWW). De nombreux migrants forcés LGBT souffrent de séquelles psychologiques graves et parfois incapacitantes. Les prestataires de santé mentale peuvent contribuer à la documentation des impacts des persécutions anti-LGBT tant sur le plan psychologique que sur la capacité des personnes concernées à obtenir le statut de réfugié. Cette ressource fait partie de la collection "Protection des migrants LGBTI dans les camps". Les collections sont contrôlées quotidiennement et de nouveaux contenus sont ajoutés.