Financé par le Fond du Qatar pour le développement Qatar Charity lance de nouveaux projets médicaux dans le nord de la Syrie

 Les régions du nord de la Syrie vivent dans une situation humanitaire difficile, notamment sur le plan sanitaireEn raison de cette crise,le fond du Qatar pour le développement et Qatar Charity ont travaillé pour mettre en œuvre un ensemble d'initiatives de santé qui allaient alléger les souffrances des Syriens déplacés et leur fournir les soins de santé nécessaires dans plusieurs domaines.La mise en œuvre de ces projets est venue selon un accord signé entre les deux parties.Qatar Charity a récemment lancé, par l'intermédiaire de son bureau en Turquie et avec un financement du Fonds du Qatar pour le développement, un ensemble de projets médicaux sous l'égide de l’initiative Quest santé, qui comprenait l'exploitation de 6 établissements de santé dans différentes régions du nord de la Syrie, qui visent à améliorer la situation sanitaire et fournir des services intégrés aux Syriens déplacés.   Un soutien a également été fourni à 3 hôpitaux pour leur permettre de faire face aux maladies et de soulager les souffrances des personnes, en plus d'améliorer la capacité de faire face au Coronavirus, de renforcer le système d'ambulance et de créer un entrepôt médical stratégique.Dans le cadre de l'accord, Qatar Charity, à travers les centres de santé qu'elle gère et les hôpitaux qu'elle soutient, a distribué des services de nutrition intégrés en lançant des campagnes de sensibilisation, en distribuant des compléments nutritionnels aux enfants, aux femmes et aux personnes souffrant de malnutrition, et en distribuant gratuitement des médicaments Au cours de l'année 2020, le nombre de services de soins de santé primaires gérés par Qatar Charity a atteint environ 143 000 bénéficiaires.Qatar Charity a dispensé une formation au personnel médical sur la façon de faire face aux maladies infectieuses et aux épidémies, et le but de ce programme était de protéger le personnel médical confronté à la pandémie Corona et d'augmenter son efficacité pour faire face à des conditions similaires et aussi pour les protéger contre l'infection.Il convient de noter que le plan d'intervention humanitaire en Syrie publié par le rapport sur les besoins humanitaires HNO en décembre 2020 a déclaré qu'il y a plus de 11 millions Syriens ayant besoin d'une forme de soutien, et 6 millions de déplacés à l'intérieur de la Syrie, un million deux cent mille vivent dans des campsLe rapport fait également état de la grande nécessité de soutenir le plein fonctionnement des établissements de santé et des services de base, en particulier ceux qui traitent en particulier de la santé reproductive et maternelle.